310Prêt | Démarrage d'une entreprise 101

Démarrage d'une entreprise 101

09 févr. 2018

L’article de la semaine dernière, que vous pouvez lire ici, vous a donné la motivation nécessaire pour vous lancer en affaires? Tant mieux! Mais comme dans n’importe quel projet, le démarrage d’une entreprise demande beaucoup de planification. Si c’était aussi facile d’obtenir la liberté financière en lâchant tout du jour au lendemain, il n’y aurait plus d’employés!

Dans tous les cas, nous avons construit un petit article avec les étapes les plus importantes dans votre nouvelle entreprise, pour que quand vous aurez envie de quitter votre emploi, vous soyez prêt à avoir du succès dans votre nouvelle aventure!
 

1. Avoir une idée

C’est la base. Généralement, elle vient rapidement car elle motive souvent le désir de se lancer en entreprenariat. Une produit/service unique, un domaine dans lequel vous possédez une expertise ou une passion que vous désirez poursuivre, toutes des pistes intéressantes dans votre démarche pour trouver l’idée fondamentale de projet.


2. Rechercher

Avoir une idée, c’est une chose. La valider, c’en est une autre! Si votre amour pour les animaux vous pousse à vouloir ouvrir une animalerie, prenez 10 minutes et examinez la compétition: s’il en existe 3 dans un rayon de 5 kilomètre, peut-être que le marché est saturé. Lancer un restaurant de fine cuisine dans un quartier industriel où les employés ont peu de temps pour diner, mauvaise idée aussi.

Prenez le temps de faire la recherche nécessaire pour éprouver votre concept! Mieux vaut retourner à la table à dessin que d’investir dans un projet voué à l’échec.

Des question clés:

- Y a-t-il beaucoup de concurrence?

- Est-ce que le produit ou le service comblera un besoin suffisamment présent pour justifier l’entreprise?
- Est-ce que la location convient à l’idée?
- Le projet nécessite-t-il un ou des champs de compétences que je ne possède pas? (astuce: la réponse est toujours oui)


3. Calculer

C’est probablement l’étape la plus importante pour tester votre réussite à moyen et long terme: cette piste est-elle réalisable selon mon budget et quand deviendra-t-elle rentable? Quelles seront mes dépenses et aurais-je besoin d’emprunter?

C’est essentiel de démontrer que le projet fait du sens financièrement parlant car même si l’idée de lancer une nouvelle compagnie de téléphone fait du sens dans sa mouture, la route sera… sinueuse, pour peu dire.
 

4. Rencontrer

C’est optionnel, mais fortement recommandé. C’est bien possible que votre beau-frère qui en arrache financièrement semble tout savoir sur la « Business », mais consulter un expert pourrait s’avérer une bonne deuxième option.

Des ressources existent partout au Québec pour conseiller gratuitement les petites PME: les CLD, ou Centre local de développement, par exemple offrent des conseils pour tout ceux qui désirent s’aventurer dans l’entreprenariat. Comment construire un plan d’affaire solide, quelles ressources financières existent pour aider la réalisation de votre projet, comment peaufiner votre idée, etc. sont toutes des questions auxquelles vous trouvez réponses si vous laissez de côté le beau-frère.


5. Formalités

Les détails techniques mais importants à régler se font à cette étape: si votre idée est éprouvée et réalisable, c’est le temps de faire votre demande au registre des enregistres, de faire vos demandes de financement, etc.


6. Travailler

Et finalement, travailler! Votre succès sera à la mesure de vos efforts investis. Si votre plan est solide, votre motivation y est, vous trouvez des solutions à vos problèmes et vous y mettez les ressources nécessaires, vous parviendrez éventuellement à atteindre votre but. Propriétaire de l’entreprise de vos rêves.

 

Besoin d’un prêt personnel?

Ces trucs ne sont pas assez pour vous? Il vous manque des sous pour vous aider à payer votre prochaine facture de chauffage? Fiez-vous à 310 Prêt, les experts en prêts personnels.

310-PRET

www.310pret.com

Ouvert 7 jours sur 7, de 8h à 20h