310Prêt | Voici comment économiser en temps de récoltes

Voici comment économiser en temps de récoltes

04 oct. 2017

L’automne s’est installé et le temps des récoltes a sonné. Il n’y a pas de meilleur temps pour cuisiner les fruits et les légumes qui sont fraichement cueillis et revendus à petits prix. Malheureusement, ce moment de répit est souvent écourté par la saison froide qui ne tardera pas à arriver et qui fera grimper la facture. Voici donc différentes façons d’économiser en temps de récolte.

 

Couper : Poivrons, oignons et zucchinis

Vous le savez comme nous, les prix de ces légumes montent en flèche pendant la saison froide. Heureusement, ces trois légumes se conservent très bien au congélateur ! Il suffit de les trancher ou de les râper et le tour est joué. Pour de meilleurs résultats, essayez de minimiser l’eau et l’air dans vos sacs de congélations.

 

Truc de pro : La meilleure façon d’apprêter les légumes qui sortent du congélateur est de les cuisiner directement à la vapeur sans les laisser décongeler.

 

Cuire : maïs, betteraves et pommes de terre

Pour ce qui est du maïs, betterave et pomme de terre ; une fois cuits, ils conservent très bien leurs saveurs.

Contrairement à ce que nous pouvons penser, les betteraves se conservent même lorsqu’elles ne sont pas marinées : on cuit, on refroidit, on coupe et l’on congèle. Le concept est le même pour le maïs et les pommes de terre.

Truc de pro : N’hésitez pas à disposer vos légumes à plat sur des plaques pour la première phase de congélation. Une fois surgelé, emballez-les dans les contenants désirés. Cette première étape vous évitera de retrouver vos légumes congelés en un seul bloc.

 

Problème d’espace ?

C’est un problème courant : le manque d’espace. Pour en sauver, nous vous recommandons de ne pas transformer les légumes avant de les mettre au congélateur. Effectivement, une tasse de zucchini râpée prendra moins de place que 12 muffins au zucchini. Appliquez aussi cette règle à vos potages ! Afin de faire un maximum de récolte avant l’hiver, optez plutôt pour un mélange concentré. En ajoutant moins d’eau, vous avez besoin de moins de place. Le jour venu, vous n’aurez qu’à finaliser la recette en ajoutant l’assaisonnement et la quantité de liquide nécessaire.

Ces petits conseils sur la préservation de vos aliments peuvent arriver à vous faire épargner gros. Lorsque nous parlons de réaliser des économies, chaque petit geste compte et celui-ci vous permet aussi d’alimenter ce plaisir que vous avez à cuisiner des produits frais.

 

Besoin d’un prêt personnel ?

Ces trucs ne sont pas assez ? Vous avez besoin d’un prêt personnel ? Fiez-vous à 310 Prêt, les experts en la matière. On peut vous aider pour votre prêt.

310-PRET

www.310pret.com

Ouvert 7 jours sur 7, de 8h à 20h

Prêts personnels entre 500$ et 1000$

Aucune enquête de crédit

Approbation en 5 minutes